Millepertuis Caniphyt Chiens Chats

Neuf

Le Millepertuis (Hypericum perforatum) a longtemps été utilisé dans la médecine traditionnelle pour la tristesse, l'inquiétude, la nervosité et les troubles du sommeil.

Produit en stock.

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 Points Fidélité. Votre panier totalisera 2 Points Fidélité pouvant être converti(s) en un Bon de 1,00 €.


7,50 € TTC

Actions ciblées

Le Millepertuis vise essentiellement à calmer et apaiser .

Généralités

     Le Millepertuis est déclaré posséder des propriétés sédatives et astringentes. Il a été utilisé pour l'excitabilité, la névralgie, la fibrosite, la sciatiques, les blessures, la névrose ménopausique, l'anxiété, la depression et comme tonique nerveux.
     Le Millepertuis a également une longue histoire d'utilisation traditionnelle dans les préparations topiques pour la cicatrisation des plaies.

Indications

  • Fonctionne comme un antidépresseur,
  • Anxiété,
  • Humeurs dépressives,
  • Inflammation de la peau,
  • Cicatrices,
  • Plaies et brûlures.

Ingrédients

  • Sommités fleuries de  Millepertuis (Hypericum perforatum) extrait à 0,3 % d'hypéricine 230 mg,
  • stéarate de magnésium 30 mg.

Conseils d'utilisation

DOSES RECOMMANDÉES:

  • Petits chiens et chats : 1 à 2 gélules
  • Chiens petits/moyens : 2 à 4 gélules
  • Chiens moyens/grands : 5 à 6 gélules


EFFETS INDÉSIRABLES:

  • Un phénomène de photosensibilisation est possible chez les humains et les animaux, spécialement chez les personnes à peau claire.
    Les effets indésirables suivants ont été rapportés: phototoxicité, symptômes gastro-intestinaux, reactions allergiques, des étourdissements, de la constipation, sécheresse de la bouche, agitation, perturbations des phases de sommeil et de la fatigue.


CONTRE INDICATIONS

  • Déconseillé de consommer du Millepertuis en même temps que du ginkgo, de la valériane, de l'aubépine, de la passiflore, le 5-HTP ou la SAM-e.


INTERACTIONS

  • Il a été vu que les préparations de Millepertuis peuvent interagir avec les anticoagulants et les antidépresseurs.

Associations favorables